Comment créer une fiche Google My business optimisée en 4 étapes

Comment créer une fiche Google My Business
Créer une fiche Google My Business

Créer une fiche Google My Business est la base du référencement local. Ne pas en avoir c’est être invisible des internautes et de vos prospects. En quelques années les habitudes ont profondément changés. Désormais utiliser internet pour s’assurer que telle ou telle boutique est ouverte ou savoir où trouver un coiffeur ou un boulanger, est devenu un réflexe. Pour répondre à cette demande, Google a créer la fiche Google My Business, une de carte de visite réunissant toutes les infos pratiques pour choisir un fleuriste/ un restaurant / un barbier plutôt qu’un autre. 

Voici comment créer une fiche Google My Business en quatre étapes essentielles :

  1. Revendiquer sa fiche Google My Business
  1. Créer les bases de sa fiche GMB
  1. Optimiser sa fiche GMB pour la rendre la plus efficace
  1. Comment et pourquoi mettre à jour régulièrement sa fiche Google My Business ?

(N’hésitez pas à cliquer sur la partie qui vous intéresse pour y accéder directement)

Si vous avez besoin d’aide ou un avis sur votre fiche, n’hésitez pas à me contacter.

Revendiquer sa fiche Google My Business

Les fiches Google My Business peuvent être créées de plusieurs façons : soit directement par le responsable de l’établissement, soit automatiquement par Google. Le problème, lorsque le moteur de recherche créé de lui même votre fiche, c’est que vous n’en n’êtes pas maître de celle-ci. (sic). La bonne nouvelle c’est que l’appropriation est très simple.

Voici trois cas de figure :

  • Si sur votre fiche apparaît le message “Vous êtes le propriétaire de cet établissement ? ”, alors cela veut dire que cette fiche n’a certainement pas été encore revendiquée. Vous pouvez cliquer sur “Vous êtes propriétaire de cet établissement ?”. Plusieurs façons de revendiquer un établissement sont disponibles. Rendez-vous au chapitre “validation de la fiche par Google ».
  • Si lorsque vous souhaitez revendiquer votre fiche le message ci-contre apparaît, c’est que quelqu’un vous a devancé. Cela peut être tout simplement le précédent gestionnaire de votre boutique. Pas de panique. Vous pouvez soit la réclamer à l’administrateur actuel, soit faire une réclamation auprès de Google.
Fiche GMB d'un fleuriste Pontoise
Extrait d’une fiche GMB d’un fleuriste
Fiche GMB revendiquée d'un fleuriste Pontoise
Exemple d’une fiche déjà revendiquée

Créer les bases de sa fiche Google My Business

Pour créer une fiche Google My Business, rendez-vous sur le site internet dédié : https://www.google.com/intl/fr_fr/business/ 

Si vous avez une adresse mail Gmail, cliquer sur le bouton “Commencer”. Sinon, vous aurez d’abord à créer cette adresse avant de débuter.

Connecté ? Il ne vous reste plus qu’à indiquer les informations suivantes:

Nom

Ici je vous conseil d’indiquer le nom exact de votre établissement, sans ajouter de mot clé.

Par exemple : CLESEO oui, CLESEO REFERENCEMENT NATUREL non.

Pourquoi ? Les règles de Google abordent clairement ce point :” Ce nom doit correspondre au nom réel de votre établissement tel que vos clients le connaissent, et tel qu’il est indiqué sur votre vitrine, votre site Web et vos documents.1” 

On évite également d’ajouter “ouvert 24h/24” ou un nom de ville comme “Restaurant bidule Pontoise”

Le risque ? Que Google suspende votre fiche…

Adresse

Il y a deux types de situation :

  • votre activité vous permet de recevoir du public : indiquez alors directement l’adresse de votre boutique.
  • votre activité ne vous permet pas de recevoir du public : vous pouvez indiquer une zone de chalandise. Cela peut être une ville (ou plusieurs d’ailleurs), un département ou une région. L’adresse que vous utiliserez pour la création de la fiche sera masquée aux internautes.
Formulaire pour préciser une adresse à sa fiche GMB
Ajouter une adresse à sa fiche GMB
Zone de chalandise dans une fiche Google My Business
Ajouter une zone de chalandise

Choix de la catégorie principale

On abord ici un point très important. Vous ne pouvez pas mettre ce que vous voulez ici. Il faudra choisir parmi les propositions que Google vous fera quand vous commencerez à taper un mot.

Réfléchissez donc bien aux mots clés pouvant être utilisés par vos clients. En cas de doute, n’hésitez pas à aller voir ce que vos concurrents utilisent. Cela peut vous inspirer ou vous aider à trancher

Comment choisir une catégorie pour sa fiche Google My Business
Choisir une catégorie principale

Vous pourrez modifier cette catégorie à posteriori. Attention seulement à ce que ce changement ne soit pas radical (passer de “poissonnerie” à “peintre en bâtiment”…bon c’est un exemple mais au moins c’est parlant). Ne changer pas trop souvent non plus sous peine là aussi d’être sanctionné par Google qui pourra penser que vous cherchez à jouer avec son algorithme.

Cette catégorie principale pourra être enrichie de catégories secondaires, produits et services.

Coordonnées de la fiche

Pour ce qui est de vos coordonnées téléphoniques, rien de particulier à signaler. Vous pourrez les changer plus tard, notamment si vous souhaitez recevoir les appels sur votre téléphone portable plutôt que sur une ligne fixe.

Pour le site internet, trois possibilités :

  • vous avez déjà un site internet. Dans ce cas indiquez l’url de votre site internet. On utilise généralement la page d’accueil, mais c’est à vous de voir.
  • vous n’avez pas de site internet et vous ne souhaitez pas en avoir un: cochez “Je n’ai pas besoin d’un site”.
  • vous n’avez pas de site et vous souhaitez réaliser un site via le service de Google.
Intégrer des coordonnées à sa fiche Google My Business
Ajouter des coordonnées à sa fiche

Ce site est gratuit et se base sur les renseignements de votre fiche. Sa création est très simple et à la portée de tous… mais (hé oui ce serait trop simple)… Attention, ce site ne sera pas personnalisable au delà du choix de quelques couleurs ou de l’ajout de photos. Ca peut être un début mais n’aidera pas autant votre référencement qu’un vrai site internet. A vous de voir donc.

Validation de la fiche par Google

Une fois votre fiche créée, il faudra la valider auprès de Google. Pour des raisons de sécurité et être sûr que vous êtes bien localisé là où vous l’indiquer sur votre fiche, Google propose un système de validation par courrier postal. Vous pouvez indiquer votre nom (à l’intention de Mme Michu) si celui de votre société n’apparaît pas sur votre boite aux lettres (notamment pour les professionnels n’ayant pas de locaux).

Demande de validation de la fiche Google My Business
Fenêtre de demande de validation de la fiche

Vous recevrez un courrier contenant un code d’activation que vous n’aurez plus qu’à rentrer dans votre fiche GMB.

Il existe aussi d’autres moyens :
– par téléphone
– par email
– par la Search Console

Si votre établissement remplit les conditions requises pour ces méthodes de validation, votre fiche vous les proposera. Si vous ne trouvez pas une de ces options, vous pourrez seulement faire valider votre établissement par courrier.

Optimiser sa fiche GMB pour la rendre la plus efficace

Votre fiche est remplie et validée, bravo ! Reste à l’optimiser, c’est à dire à faire comprendre encore mieux à Google ce que vous proposez. Et bonne nouvelle, souvent vos concurrents n’iront pas jusque là !

Les champs suivants se trouvent dans la partie “infos” de la page d’administration de votre fiche GMB.

Bien choisir les catégories secondaires

Pour les indiquer, aller dans la rubrique “service” des infos de votre fiche.

Sachez que chaque catégorie ajoutée, dans cette rubrique, est une porte d’entrée supplémentaire vers votre fiche. Faites attention à ne pas en abuser en choisissant des catégories qui ont un sens pour votre entreprise. Là aussi vous devrez choisir parmi une liste proposée par Google.

Pour chaque catégorie, enrichissez celle-ci de services personnalisés. Vous serez ici libre d’écrire les intitulés de service comme vous le souhaitez.

Par exemple: si je n’ai pas eu le choix pour l’intitulé de la catégorie secondaire « Concepteur de sites web », j’ai pu librement inscrire « Site vitrine » et « landing page »

Avoir une catégorie principale et des catégories secondaires dans une fiche Google My Business
Exemple de catégorie principale et secondaire

Ajoutez des URL complémentaires

Cette option dépend de l’activité de votre établissement.

Si vous êtes concernés, Google vous propose d’entrer des URL complémentaires à votre site internet. Par exemple, dans le cas d’un restaurant, on pourra ajouter l’adresse du menu ou pour passer une commande.

Créer un nom court

Il s’agit ici de créer un nom court pour le profil de votre fiche. Ainsi, les utilisateurs pourront saisir l’url du nom court dans la barre d’adresse du navigateur pour accéder directement à la fiche de votre établissement.

Voici les règles à respecter :

  • seuls les caractères latins sont acceptés
  • un nom court peut contenir jusqu’à 32 caractères
  • si vous possédez plusieurs établissements, vous devez revendiquer un nom court pour chaque fiche GMB
  • vous pouvez ajouter une localisation : quartier ou ville
  • si un message d’erreur s’affiche, c’est que quelqu’un l’utilise déjà, à vous de faire preuve d’imagination.
  • ce nom peut être modifié trois fois par an.

Bonus : avec ce nom court vous pourrez créer une url de raccourci pour faciliter le dépôt des avis de vos clients.

Indiquer les horaires spéciaux et supplémentaires

Vous pouvez adapter les horaires pour chaque jour, y compris les horaires d’ouverture exceptionnelle, comme pour les jours fériés. L’option “horaires supplémentaires” permet également d’adapter les horaires à des services spécifiques.

Comment ajouter des horaires supplémentaires sur la fiche Google My Business
Exemple d’horaires personnalisables sur la fiche Google My Business

Rédiger la description de votre établissement

La description est un élément important pour optimiser votre fiche. Elle peut contenir jusqu’à 750 caractères. N’hésitez pas à en profiter au maximum.

Une description efficace contient des mots-clés en rapport avec votre activité et votre situation géographique. Pour cela vous pouvez reprendre le nom de votre catégories principale et de vos catégories secondaires. Attention tout de même à ce pas en faire une succession de mots-clés sans queue ni tête.

Elle peut être un moyen supplémentaire pour donner envie à votre prospect de venir chez lui, alors ne la négligez pas et mettez en avant vos atouts.

Choisir les attributs pertinents

Les attributs vous permettent d’indiquer à vos clients de précieuses informations sur votre établissement : accessibilité, connexion internet, ambiance, offres, modes de paiement, …

La liste des attributs autorisés dépend de la catégorie principale de votre établissement.

Comment et pourquoi mettre à jour régulièrement sa fiche Google My Business ?

Et après ? Votre fiche est optimisée mais reste à la faire vivre. C’est un critère important pour Google. Un peu comme si une fiche statique renvoyant l’image d’un établissement laissé en l’état.

Comment mettre à jour sa fiche Google My Business ?
Mettre à jour sa fiche Google My Business

Pour faire vivre une fiche plusieurs moyens s’offrent à vous :

Obtenir des avis mais pas que…

Les avis sur votre fiche GMB participent autant à votre positionnement qu’à votre réputation. Sachez que plus 80% des internautes affirment que les avis les aident dans leur choix. Voici 4 règles pour profiter au mieux des avis.

  • Veiller à répondre à chaque avis. Qu’il soit positif ou négatif, tout avis doit avoir un retour. Cela contribue à donner une image dynamique à votre fiche et fera plaisir à votre client. Il en écrira plus facilement un autre à sa prochaine visite.
  • Avoir un avis négatif ne sera pas dramatique. Le tout est d’y répondre avec professionnalisme et rapidement. Les autres visiteurs seront rassurés par votre retour et l’impact du commentaire sera nul.
  • Oser en demander. Laisser un avis spontanément n’est pas une habitude. Alors n’hésitez pas à solliciter vos clients, surtout vos habitués.
  • Faciliter le dépôt des avis. Pour éviter d’avoir à expliquer comment déposer un avis, utiliser le nom court de votre fiche ou le lien de partage d’avis de celle-ci.
Lien de partage d'avis à envoyer aux clients
Lien de partage d’avis d’une fiche Google My Business

Publier des photos

Une image vaut mille mots. Pour se faire une idée, rien de mieux que de pouvoir jeter un œil au décor d’une boutique. Une fiche sans photo donne une impression de vide et sera beaucoup moins efficace.

En publiant des photos, vous aurez également une estimation du nombre de vues de celles-ci. Cela vous permettra d’avoir une autre idée de la popularité de votre établissement. Les visiteurs peuvent également en déposer. 

Attention à la qualité du cliché car une mauvaise exposition ou une image floue peuvent donner une impression de non professionnalisme au visiteur. Pour aider le référencement de votre fiche, pensez à publier deux ou trois clichés tous les mois.

Ajouter des produits

Puisque votre fiche est votre carte de visite de votre boutique, n’hésitez pas à présenter vos produits. Il est également possible de renseigner les prix. Le prospect conquis n’hésitera plus, sûr de trouver chez vous ce qu’il recherche.

Comment intégrer des produits à une fiche Google My Business
Espace prévu pour présenter des produits dans une fiche Google My Business

Poster des nouveautés et actualités

Votre activité évolue, votre offre aussi… C’est là que les posts sont très importants. Là aussi ils sont là pour donner une image vivante de votre établissement. Ces posts sont temporaires, pensez à les renouveler régulièrement.

Catégories de post Google My Business
Catégories de post Google My Business

Plusieurs types de posts sont possibles, à vous de jouer avec les catégories pour faire vivre votre fiche.

Vous êtes entrepreneurs et vous souhaitez de l’aide pour optimiser votre fiche Google My Business ? N’hésitez pas à me contacter pour un audit de votre fiche.

  1. https://support.google.com/business/answer/3038177?hl=fr